Jealous_by_aR_Ka - Copie

INTRODUCTION

On est tous d'accord pour dire que l'anti héros de d'Oscar Wilde n'est pas présenté de manière flatteuse, si seulement il rentrait d'une énième soirée de débauche au moment de se faire tirer le portrait il aurait été plus facile pour lui d'éviter ce sentiment de terreur.

J'ai choisi cette illustration car l'effroi que ressent Dorian Gray en admirant ce fameux portrait me fait penser au sentiment déchirant qu'est la jalousie...

 

 

L’INTERDÉPENDANCE

Qu'est ce qui nous rend unique dans ce monde ?

Rien du tout ! Seulement le fait que nous puissions l'imaginer !

Ce qui nous amène à l'interdépendance. Ce sentiment d'appartenir tous à une même planète, d'avoir besoin les uns des autres, de partager les mêmes espoirs et les mêmes regrets.

Voir le monde en oppositions ne mène nulle part d'autre qu'au malheur. Voir les gens qui nous entourent en tant qu'obstacles ou adversaires contribue au repli sur soi car tout le monde peut devenir un potentiel ennemi.

De plus comme je l'ai entendu dire ; "plus on se repli sur soi, plus ça sent mauvais".

 

L'ACCOMPLISSEMENT PERSONNEL 

Je consens que la jalousie est une émotion  très difficile à surmonter. Surtout quand des gens de notre entourage connaissent un succès fulgurant !

CAS PRATIQUE

Un(e) ami(e) a décroché(e) le job de ses rêves

Vous avez grandi ensemble, vous avez tout connu ensemble, le lycée, l'université et les soirées. Cependant depuis quelques années vous êtes un peu moins proche qu'avant, vous avez pris un peu de distance.
La dernière fois que vous avez eu de ses nouvelles, tout du moins virtuellement vous apprenez sur facebook que la case emploi a été actualisée.
En effet l'intitulé de cet emplacement correspond au job que vous convoitez depuis le jour où vos études sont terminées.

Dans ce cas là 2 situations s'offrent à nous, la plus simple est de céder à la jalousie, de se remémorer tous les aspects négatifs de cette personne en s'imaginant que la chance devait être un facteur prépondérant pour avoir eu ce travail.
D'un autre côté je recommande de se servir de cette nouvelle comme facteur de motivation, de se dire que dans certains cas nos objectifs peuvent être difficiles à atteindre mais avec de la volonté et du travail rien ne semble impossible.

Si l'on s’arrête au sentiment de frustration immédiat rien ne changera mais il faut garder en mémoire que personne d'autre que nous ne peut choisir notre destin, à nous d'utiliser notre potentiel pour nous guider sur le chemin de nos aspirations.

jal3

LA JALOUSIE ET LA MÉMOIRE

Lorsque l'une information arrive vers nous, on se rend compte qu'il est très difficile de la voir telle qu'elle est, nous allons identifier son impact par rapport à ce que l'on pense savoir sur nous, sur les autres ou sur la vie.
La mémoire va servir de catalyseur de jugement tel le bois qui ravive le feu de la souffrance.
La réalité nous ne désirons pas réellement la comprendre, ce que nous voulons c'est faire coïncider les événements nouveaux avec notre système de valeur qui va nous permettre d'effectuer un jugement.
Si une connaissance gagne une récompense car il est excellent chef cuisinier. Moi aussi je cuisine mais je n'ai jamais eu de reconnaissances ! Cela signifie-t-il qu'il me surpasse car j'adore cuisiner ? Dois-je m'en vouloir ? Dois-je jalouser cette personne ? Le haïr ? Ou aller manger dans son restaurant ?

Lorsque l'on fait abstraction de tous nos souvenirs, que l'on ne rapporte pas le monde à notre personne, qu'on ne le redirige pas vers notre ego il ne peut y avoir de fracture ni de dissonance existentielle à aucun moment.

 

dorian_gray__ben_barnes_by_akalilith

CONCLUSION

Nous sommes tous uniques, ce sont nos choix et notre personnalité qui nous définissent. Si on se retrouve à vouloir être a la place d'un autre c'est que l'on à mal choisi la sienne.

 

 

"La jalousie est un monstre qui s’engendre lui-même et naît de ses propres entrailles."

William Shakespeare

 

Bonus

Que serions-nous seuls ?
Voyons nous les autres comme une forme de richesse ?
Sommes nous formatés pour répondre au besoin obsessionnel de succès ?
Que serait la terre sans le système solaire ?

PS : la dernière est la plus simple